COVID-19 : Télésecrétaire, cumul aide 1500€ et arrêt maladie garde enfant

En tant que secrétaire indépendante, vos revenus ont été impactés par le confinement. Et cela, d’autant plus si vous avez dû vous arrêter pour garder vos enfants. Difficile en effet de concilier un travail à domicile sérieux et efficace tout en occupant des enfants, surtout pour les plus petits. Heureusement pour vous, vous avez pu bénéficier de l’arrêt maladie pour garde d’enfants. Est-ce que vous avez droit à plus ?


Secrétaire indépendante, comment fonctionne l’arrêt garde d’enfant  ?

Si vos enfants ont moins de 16 ans, vous avez pu demander un arrêt de travail dérogatoire pour garde d’enfants. L’indemnisation liée doit vous être versée sans condition d’ouvertures du droit et sans délai de carence.

 

Si vous pouvez justifier de douze mois d’activité en tant que secrétaire indépendante, les calculs suivants s’appliquent :

 

        Si vous êtes travailleur indépendant classique (artisan - commerçant, dirigeant), vos indemnités journalières sont égales à votre RAAM divisé par 730.

        Si vous êtes micro entrepreneur (artisan - commerçant, dirigeant), deux situations se présentent :

 

- votre RAAM est inférieur à 10 % du PASS, vous ne pourrez pas percevoir d’indemnités,

- votre RAAM est supérieur ou égal à 10 % du PASS, vos indemnités journalières sont égales à votre RAAM divisé par 730.

 

Pour info, le RAAM est le Revenu d’Activité Annuel Moyen Cotisé (soit la moyenne des revenus cotisés des 3 dernières années) et le PASS est le plafond annuel de la sécurité sociale (41 136 euros pour l’année 2020).

 

Les sommes versées représentent entre 5,46 € et 56,35 € par jour selon vos revenus des 12 derniers mois d’activité (chiffre d’affaires - abattement forfaitaire). En fonction de votre situation, cette somme peut sembler insuffisante, puis qu’inférieure à vos revenus habituels.

Peut-on cumuler cette indemnité avec l’aide exceptionnelle de 1500 €  ?

Secrétaire externe, pour aider les entreprises en difficulté, le gouvernement a prévu une aide pouvant aller jusqu’à 1500 pour les entreprises qui ont perdu jusqu’à 50 % de leurs revenus habituels. Le montant de l’aide correspond à la différence entre les revenus habituels et ceux gagnés durant le confinement. Le montant de 1 500 € est donc maximal, et il peut être inférieur. Il existe des simulateurs en ligne qui vous permettent d’estimer le montant auquel vous avez droit.

 

Alors qu’il n’était au départ pas prévu le cumul entre les indemnités journalières et cette aide exceptionnelle, les conditions ont été revues. Vous pourrez dorénavant la demander, mais uniquement si les indemnités journalières que vous avez perçues ne dépassent pas 800€ (pour le mois de mars).

 

Si vous avez dû interrompre votre activité de secrétaire à domicile pour garder vos enfants, et que vous ne dépassez pas les plafonds d’indemnités journalières prévus, vous pourrez donc cumuler ces dernières avec l’aide de l’État de 1 500€. De quoi vous permettre de respirer et d’attendre plus sereinement la reprise.