Qu'est-ce qu'une secrétaire technique ?

La secrétaire technique freelance est avant tout une secrétaire

Si être une secrétaire technique nécessite des connaissances « techniques », il n’en demeure pas moins qu’il est avant tout important que la secrétaire freelance puisse d’abord assurer les tâches basiques. En effet, la secrétaire technique a pour mission principale d’assurer la gestion administrative des dossiers de l’entreprise pour laquelle elle travaille.

 

En outre, elle s’occupe de l’organisation des réunions, de la mise en forme, du classement et de l’archivage des documents, de l’accueil physique et téléphonique, du traitement des courriers et courriels ainsi que de la prise de rendez-vous.

 

A cela s’ajoute les compétences comme la maîtrise des logiciels de bureautique (Word, Excel…), d’un logiciel de gestion comptable. De ce fait, il faut être avant tout une secrétaire indépendante avant d’être une secrétaire technique.

 

Le caractère polyvalent du métier de secrétaire technique

En dehors du fait que la secrétaire technique freelance doive acquérir les compétences et connaissances d’une secrétaire générale, elle doit aussi être spécialisée dans un domaine particulier dans lequel elle va intervenir. Il peut s’agir du domaine juridique, de la recherche, médical, commercial, du bâtiment

 

Ainsi, cela suppose de faire le travail classique de secrétariat (la gestion de l’agenda, des appels téléphoniques, d’archivage, de classement…), mais aussi de gérer des dossiers et projets techniques mais aussi d’apporter son assistance au chef de service, responsable de direction… Elle fait ainsi partie intégrante de l’entreprise avec les connaissances techniques du domaine dans lequel cette dernière évolue. Ce qui lui donne une certaine légitimité pour assister et orienter les clients.